Publication FNEGE

Observatoire des thèses 2023 – Parution 2024

Type : Observatoires
Année de publication : 2024
Auteur(s) : DES GARETS Véronique

Cet observatoire recense 324 soutenances de thèses de doctorat en sciences de gestion en 2023. Il a été rédigé par Véronique des Garets, Professeure, Université de Tours.

Le nombre de thèses de doctorat recensées en 2023 est en hausse de 12% par rapport à l’an passé qui avait été l’année la plus faible en quantité de soutenance (290 seulement) depuis la création de l’observatoire.

Les thèses recensées ici sont celles soutenues en France (métropole et outre-mer), issues principalement du site theses.fr, des thèses reçues directement à la FNEGE et des écoles doctorales ou laboratoires qui ont été interrogés. Seules les thèses de doctorat sont considérées dans cette première partie de l’observatoire. Les données sont plus complètes qu’en 2022 mais certaines données sont encore difficiles à obtenir telles que le mode de financement de la thèse.  205 DBA font également l’objet d’une analyse spécifique en seconde partie de cet observatoire..

Dans la lignée des observatoires précédents, l’analyse a été faite en deux temps : tout d’abord une analyse globale des thèses soutenues avec quelques éléments descriptifs, puis l’auteure a souhaité segmenter les thèses selon les champs disciplinaires et procéder à une analyse pour chacun de ces champs. Ces 7 champs disciplinaires sont les suivants : CCA, finance, GRH, logistique, marketing, stratégie, systèmes d’information.

Quelques tendances se dessinent, en effet, le taux de féminisation des docteurs en sciences de gestion est relativement stable, l’Ile-de-France est la région qui produit le plus de thèses avec 35% des thèses soutenues mais c’est Montpellier-Université qui est le premier établissement de soutenances de thèse en sciences de gestion en 2023. Par ailleurs, le champ disciplinaire de la stratégie est celui qui a connu, cette année encore, le plus de soutenances de thèse (35% de l’ensemble des thèses soutenues dans ce champ). La part des thèses comportant une dimension internationale est importante avec 24% des thèses, plus fort taux depuis la création de l’observatoire en 2010. Les dimensions PME et management public restent stables en 2023, alors que la dimension RSE et développement durable se développe.

Partager :

Membre du réseau FNEGE

18 juillet 2024

[Webinaire] « Regards croisés sur les IA Génératives dans l’Enseignement Supérieur en Gestion : panorama des pratiques et perspectives »

Actualités Réseau

18 juillet 2024

Management en Séries – Saison 3

18 juillet 2024

10ème colloque de l’ARIMHE

Abonnez-vous à notre newsletter !

(*) Champs obligatoires