Publication FNEGE

Devenir des docteurs en management en France : de la thèse à la carrière

Type : Études
Année de publication : 2024
Auteur(s) : CLOAREC Julien, GAILLARD Hugo, GRANDAZZI Albane, SENN Juliette

Depuis 10 ans, la FNEGE coordonne l’Observatoire des Thèses en Sciences de Gestion et du Management, qui a pour but de dresser chaque année un panorama des thèses soutenues en France dans ce domaine. Initialement rédigé par le Professeur Sébastien Point (EM Strasbourg), puis par Christophe Baret (Aix-Marseille Université), il est aujourd’hui réalisé par la Professeure Véronique des Garets (IAE de Tours).

Plus qu’une simple compilation des thèses soutenues dans cette discipline, l’observatoire vise à établir un suivi, année après année de la production doctorale. Cet exercice de «veille scientifique» a pour but de dégager des tendances, de mettre en lumière les thématiques prédominantes et d’analyser l’ensemble des thèses, des doctorants et des directeurs de recherche.

En 2024, Hugo Gaillard, Julien Cloarec, Juliette Senn et Albanne Grandazzi, décident de rassembler et discuter l’ensemble de ces données sur une période longue afin de questionner ces évolutions dans une visée comparative. Ils se sont penchés sur l’orientation disciplinaire, le format de la thèse, la langue d’écriture, ainsi que les types d’encadrement. En plus de ces caractéristiques inhérentes à la thèse elle-même, ils se sont particulièrement intéressés au devenir de ces docteurs, en mettant l’accent sur leur entrée dans la carrière et les logiques de mobilité.

Le rapport « Devenir des docteurs en management en France : de la thèse à la carrière » met en lumière des évolutions majeures telles que le partenariat entre les Écoles et les Universités, la progression de l’anglicisation et le renforcement de la thèse sur essais. Il passe également en revue quelques tendances en matière de mobilité nécessaire et de durée moyenne d’accès au premier poste académique.

En complétant les résultats par des encadrés d’experts, ce travail aboutit à des recommandations, notamment une plus grande sensibilisation aux choix du format et de langue des thèses, le renforcement des formations pour les doctorantes et doctorants dans la valorisation de leur travail de recherche, la nécessité d’approfondir la compréhension des finalités de la thèse en management, et la création de postes supplémentaires, en particulier dans le secteur public, pour répondre à la croissance des effectifs étudiants et soutenir la structuration de la discipline.

Partager :

Membre du réseau FNEGE

18 juillet 2024

[Webinaire] « Regards croisés sur les IA Génératives dans l’Enseignement Supérieur en Gestion : panorama des pratiques et perspectives »

Actualités Réseau

18 juillet 2024

Management en Séries – Saison 3

18 juillet 2024

10ème colloque de l’ARIMHE

Abonnez-vous à notre newsletter !

(*) Champs obligatoires