Evènements

XVIIème colloque de l’AGeCSO

Paris

du
29/05/2024
au 31/05/2024

Présentiel

Descriptif Evènement
La gestion des connaissances est une discipline qui évolue sans cesse, influencée par les avancées technologiques, les changements socio-économiques et les besoins en constante mutation des organisations (Nisar et al., 2019 ; Shahzad et al., 2020). Dans ce contexte dynamique, les notions de communauté et d’espace d’apprentissage revêtent une importance particulière (Goglio-Primard et al., 2020 ; Hod et al., 2019). Les communautés de pratique, les réseaux sociaux en ligne, les plateformes collaboratives et d’autres environnements similaires sont devenus des espaces essentiels pour le partage des connaissances, l’apprentissage collectif, et la résolution de problèmes complexes. Ces espaces d’apprentissage favorisent la création d’une dynamique unique, où l’expertise individuelle se combine avec la collaboration pour générer des connaissances novatrices et résoudre des défis complexes (Brown & Duguid, 1991; Lesser & Storck, 2001; Orr, 1990; Wulandhari et al., 2021).
L’articulation de ces formes organisationnelles au sein et avec l’entreprise pose question. En particulier, pour que les communautés de savoir puissent fonctionner, la hiérarchie doit jouer un rôle non pas de contrôle mais de support facilitateur. Elle apporte son soutien aux communautés par l’octroi de ressources, la mise à disposition d’outils (Anand et al., 2007) et la participation à des organes de gouvernance dédiés qui démontrent l’implication de l’organisation (Probst and Borzillo, 2008 ; Corso & al., 2006). Alors que les entreprises prêtent une grande importance à la mesure de la performance de leurs activités, mesurer la performance des communautés est une gageure. Certains chercheurs utilisent des indicateurs comme le niveau d’activité, la qualité et la quantité des échanges ou encore l’évolution des courbes d’apprentissage (Lesser & Storck, 2001 ; Meeuwesen & Berends, 2007 ; Schenkel & Teigland, 2008). D’autres se focalisent sur la mesure de ses capacités d’innovation (création de nouveaux produits ou process) (Orr, 1990 ; Brown & Duguid, 1991 ; Lesser & Everest, 2001). Les frontières des communautés et les espaces d’apprentissage sont à la fois des espaces de fertilisation croisée propice à l’innovation mais aussi des espaces de tension qui peuvent à l’inverse réduire l’échange de connaissance (Duguid, 2012 ; Carlile, 2004 ; Swan & al. 2002 ; Bechky, 2003 ; Hong and O, 2009).
Contact: aurore.haas@dauphine.psl.eu

Membre du réseau FNEGE

18 juillet 2024

[Webinaire] « Regards croisés sur les IA Génératives dans l’Enseignement Supérieur en Gestion : panorama des pratiques et perspectives »

Actualités Réseau

18 juillet 2024

Management en Séries – Saison 3

18 juillet 2024

10ème colloque de l’ARIMHE

Abonnez-vous à notre newsletter !

(*) Champs obligatoires